Regardes au loin :
 
    Presqe toujours le mélancolique est un homme qui lit trop.
 
    L’oeil n’est point fait pour cette distance ;  c’est aux grands espaces qu’il se repose.
 
 
                                      Alain  "propos sur le bonheur" 
Publicités