Que jamais l’art abstrait, qui sévit maintenant,
      N’enlève à vos attraits ce volume étonnant,
      Au temps où les faux-culs sont la majorité,
      Gloire à celui qui dit toute la vérité !!
 
                                   Georges  Brassens
 
 
                       SENSATION   
      Par les soirs bleus d’été, j’irai dans les sentiers,
      Picoté par les blés, fouler l’herbe menue :
      Rêveur, j’en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
      Je laisserai le vent baigner ma tête nue.
 
      Je ne parlerai pas,..  je ne penserai rien  ;
      Mais l’amour infini me montera dans l’âme,
      Et j’irai loin, bien loin, comme un bohémien,
       Par la nature,  – heureux comme avec une femme.
                                     
                                    Rimbaud   (mars 1870)
                                                            
Publicités