Archive for mars, 2007


ET POURQUOI CA ?

 
 
             SI ON ME PRESSE DE DIRE
             POURQOI JE L’AIMAIS
             JE SENS QUE CELA
              NE PEUT S’EXPRIMER
           QU’EN REPONDANT :
                  PARCE QUE C’ETAIT LUI ;
                  PARCE QUE C’ETAIT MOI.
 
                                                                                   VOIR  DEJA DE L’AMOUR DANS L’ACTE SEXUEL
                                                                                    RELEVE SANS DOUTE D’UN OPTIMISME TRES NOBLE,
                                                                                      D’UN EFFORT IDEALISTE POUR ANOBLIR L’INFERIEUR
                                                                                    – MAIS IL Y A LA UNE ABERRATION TOTALE.
                                                                                    LA VIE NE PREND PAS SA SOURCE
                                                                                      DANS LAMOUR,…  MAIS L’AMOUR DANS LA VIE.
 
                                                                                                                              Georg Simmel
  MON  AMI,  MON  APOUR,  MON ANGE,
  NOUS CHEMINONS LE LONG DU SENTIER,
  ADMIRANT AU PASSAGE TOUTE BEAUTE DE CE MONDE
  BUTINANT ET NOUS ABREUVANT A LA MEME SOURCE ;
  ET POURTANT NOS DESTINES  SONT RADICALEMENT OPPOSEES,
  A CHACUN SON LENDEMAIN, CELA NOUS LE SAVONS.
 
                                             Noela

PENSEE D’UN SOIR

   
 
            LA NECESSITE DE RECHERCHER LE VERITABLE BONHEUR  EST LE FONDEMENT DE NOTRE LIBERTE
 
                
          IL Y A DEUX EXTRËMES DONT CELUI QUI MENE UNE VIE SPIRITUELLE DOIT RESTER ELOIGNE :
          L’UN EST UNE VIE DE PLAISIR5  (…),
          L’AUTRE EST UNE VIE DE MACERATIONS.    ET  POURTANT…  SUITE DEMAIN
 
 
 
     SOYEZ  TOUS  TRES SAGES……………..
 
                                …………  BIENTOT   LES    CLOCHES  ………………..
 
 
                        ….. Y A  DE  LA  JOIE  !!!!!
 
 
   NEUF HEURE CE MATIN… LA MER EST TRANSLUCIDE, EMERAUDE, SOUS UN CIEL BLEU TRES PÄLE A CETTE HEURE.
   SAINT MALO SE REVEILLE  TOUT DOUCEMENT… SEUL LE CRI  D’AMOUR PRINTANIER DES GOËLAND ARGENTES VIENT PERTURBER
   CE SILENCE MATINAL.
   JE MARCHE SUR CE SABLE FIN, LISSE, VIERGE DE TOUTE EMPREINTE…
   LA MER NOUS TIRE SA REVERENCE EN S’ELOIGNANT TRANQUILEMENT DANS UNE TRAINEE D’ECUME EN DENTELLE BLANCHE;
   PERSONNE N’A ENCORE FOULE DU PIED CETTE ETENDUE IMMENSE ET PARFAITE.
   MON REGARD SE PERD DANS UN HORIZON INFINI…
   LE "RENARD"  VIENT DE HISSER LE FOC  ET TRAINE LASSIVEMENT SA VIEILLE COQUE EN BOIS SOUS LA BRISE LEGERE.
                  …N’EST PAS CA… UNE IDEE DE BONHEUR … ?
                                                                                                              Noela
 
 
 
       lE MARIAGE OCCASIONNE DE MULTIPLES DOULEURS,
 
       MAIS LE CELIBAT  N’OFFRE AUCUN PLAISIR.
   
 
 
                                                                         LA BEAUTE DES CHOSES EXISTE DANS L’ESPRIT DE CELUI QUI LES CONTEMPLE;

PENSEE DU JOUR

SI  TU N’ES PAS LA…..JE N’EXISTE PAS ;
SI TU ES " TROP"  LA …..JE N’EXISTE  PLUS.
 
                                                   Noela
 
 
JE SUIS COMME LA MER  :
TANTOT IMPREVISIBLE, INSAISISSABLE  ET TUMULTUEUSE
TANTOT  APAISANTE , INDOLENTE  ET DIAPHANE.
       
                                                   Noela
 
 
LE RENONCEMENT AUX JOIES DE LA CHAIR  EST ANTINATUREL, ET PAR CONSEQUENT, CRUEL  ET REACTIONNAIRE
 
                                                   Symonenco  Vasyl  1955
Ouf, on passe enfin à l’horaire d’été, les jours seront donc plus longs le soir….
 
Qu’en pensez vous?
  CHERS AMIS ET AMIES,   SI VOUS AVEZ VISITE MON SITE , VOUS SAVEZ QU’UNE PARTIE DE MON COEUR BAT POUR L’AFRIQUE ? OU J’AI DEJA FAIT DE NOMBREUX SEJOURS.
 
  EN 2008, J’AI POUR PROJET DE RETOURNER LA-BAS PENDANT PLUSIEURS MOIS, ET REFAIRE UN ITINERAIRE  ASSEZ COMPLET DE L’AFRIQUE CENTRALE ET DE L’OUEST. 
 J’AI DEJA PARCOURU CES PAYS,SEULE,  LOGEANT CHEZ L’HABITANT, DANS LES VILLAGES ET PARFOIS EN BROUSSE. J’AI RECUEILLI DE NOMBREUX TEMOIGNAGES FORTS EN EMOTION, ET REMPLI MES CARNETS D’ESQUISSES.
 
  CETTE FOIS, JE SOUHAITERAIS  ETRE ACCOMPAGNEE, DE PREFERENCE  D’UN AUTRE ARTISTE  OU PHOTOGRAPHE (PRO OU AMATEUR).
 
  LES QUALITES REQUISES POUR CE VOYAGE SONT  :  FACILITE D’ADAPTATION  EN MILIEU  NATUREL, PARFOIS DIFFICILE,  QUALITES HUMAINES CERTAINES POUR SE FAIRE ACCEPTES  PARMI LA POPULATION LOCALE,  GRANDE MODESTIE,  TENACITE….
 
  NOUS NE SERONS PAS AU "CLUB MED"…!  
 
  NOTRE PARCOURS :  DEPART DE OUAGADOUGOU AU BURKINA
                                 OUAHIGOUYA  A LA FRONTIERE DU MALI  EN PASSANT PAR BOROMO VOIR LES TROUPEAUX D’ELEPHANTS
                                 ET LES LACS  AUX CROCODILES, LE MARCHE DE OUAHIGOUYA EST A VOIR AUSSI
                                 DIRECTION DANFORA ET LES CASCADES A LA FRONTIERE DE LA COTE D’IVOIRE
                                 COTONOU , LE BENIN ET LE TOGO
                                 REPOS A YAOUNDE  AU CAMEROON  CHEZ DES AMIS
                                 DEPART DE YAOUNDE POUR NIAMEY SUR LES BORDS DU NIGER
                                 RETOUR SUR  LE BURKINA EN PASSANT PAR LE SITE DE LAONGO ET LES MERVEILLES DE LA SCULTPTURE SUR LA
                                 ROCHE…A VOIR VRAIMENT !
 
   BIEN SUR NOS MOYENS DE TRANSPORT ET COUCHAGE SERONT CEUX DES AFRICAINS…  POUR DES RAISONS ECONOMIQUES ET AUSSI
POUR L’AUTHENTICITE DE L’AVENTURE.  POUR TOUTES CES RAISONS IL FAUT UNE EXCELLENTE CONDITION PHYSIQUE.
 
   Nous serons  le regard….  nous serons l’amitié…  nous serons leurs amis…
 
    SI VOUS ETES PARTANT,  N’HESITEZ PAS A ME CONTACTER SUR CE SITE  OU M’ECRIRE SUR   noela_art@yahoo.fr
 
     A BIENTOT PEUT ETRE.     Noela;
 
Je tiens à remercier tous ceux et toutes celles ( en particulier Angélique)  , qui ont apporté de l’eau à mon moulin :  RENCONTRE D’UN AUTRE TYPE .  Je vais pourvoir conclure, et y ajouter vos expériences à tous.   Ce fut vraiment pour moi une expéreince humaine enrichissante.
Continuez à me faire part de vos remarques et de vos expériences sur les sites de rencontre…  il reste quelques jours.
Je vous fais à tous un gros bisou sur la joue.   A bientot.
"Nous ne sommes riches, que de l’histoire des autres".
SAINT MALO le  17  Mars 2007          POUR BIEN COMPRENDRE , il faut lire  JUSQU’AU BOUT  …..    N’hésitez pas à donner votre avis !
 
Cette lettre de rupture s’adresse  à tous les baroudeurs du Net….  Nymphea  la bretonne va vous quitter dans quelques jours ; enchantée de vous avoir rencontrer Messieurs, vous les "tchateurs" de toute sorte.
Comme certains parmi vous le reconnaissent volontier  : cette technique de rencontre est souvent impersonnelle et froide.  Alors, on s’accroche  le plus souvent à une petite photo format "timbre poste"… mais est ce bien la personne qui est de l’autre coté de l’écran ??  ou peut être , c’est elle il y a quinze ans ??
Mais et "L’ESPRIT"  bordel !!! ?… et l’AMOUR ! ?… et l’alchimie de deux êtres face à face, quand l’air se charge de ferromones,  l’odeur de l’autre, sa voix, une caresse furtive, l’effleurement de la peau qui vous donne la "chair de poule",  le regard dans lequel on pourrait se noyer, plus fort que les mots , les silences de la béatitude….   Je n’ai pas trouvé tout cà sur mon petit écran… quelques flash….   à suivre….
merci à 2 garçons charmants qui ont accepté de rentrer dans le cercle fermé de mes  Amis  pour m’aider dans cette analyse perso ,  et  à tous ceux qui ont flashé pour mois, je les en remercie, et je suis très flattée.
 
Mais vous Messieurs, ceux qui tchattent depuis des mois, pour ne pas dire "des années",  que recherchez vous ?  sûrement pas une compagne, car alors,  abandonnez ! Vous avez un problème grave :  la méthode n’est pas adaptée à votre profil,  ou c’est l’inverse.
 
Il y a aussi ceux qui ne mettent pas leur photo, recherche en partie anonyme, on veut être contacté par des centaines de femmes et rester anonyme !!. Ceux qui ont  peur d’être découvert car voyez vous ils sont mariés, les coquins. Et il y a les grands timides, qui ne se trouvent pas assez beau ou photogéniques ; ceux là , nous croient ils aussi dépourvues de sensibilité.  Vous pouvez nous atteindre avec d’autres atouts, comme votre esprit ou votre humour… et biens des choses incorporelles.
 
J’ai donc "rencontrer" beaucoup d’hommes ,  il n’y a pas de vrai mot pour ce type de rencontre… Il y a les hypersensibles, les bourrus,
les rigolos, les humoristes, les sages, les "enfants" qui jouent à l’ordi pour voir une belle dame de conte de fée entrer dans leur vie, il y a les sincères, il y a les menteurs, les fabulateurs….. tout comme dans la vie quoi…  sauf que tout cà est sacrément VIRTUEL.
 
Au fond  Messieurs, même si vous ne le criez pas "haut et fort",  même si vous ne l’avouez pas, vous cherchez  LE GRAND AMOUR !
Vous cherchez l’étoile qui illuminera votre ciel, l’étincelle magique du désir.  Et c’est ce qui m’a le plus ému, je sais pourquoi le mot AMOUR est au "masculin". .. on dit bien Un amour.
 
On a tellement besoin de vous Messieurs, nous , les femmes.  Vous êtes la source à laquelle on aime se désaltèrer ; vous êtes la demeure douillette et chaude qui fait qu’on est bien dans l’étreinte de vos bras où l’on se perd avec délectation ; vous êtes notre air, notre eau et notre lumière.  J’ai envie de crier "Je vous aime !", je ne sais pas vivre sans vous,  sans vous , je suis une rose qui se fâne.
 
Mais s’il vous plait, sortez, sortez de votre trou !  elle est peut être là, au coin de la rue ; là, à la sortie de ce cinéma ; là, sur cette plage ; là juste à coté de chez vous.  Mais pour la RENCONTRER , il vous faut quitter votre Maîtresse, la harpie, la pire de toutes, la sansue, la possessive, celle qui vous têtanise et vous lobotise …..  la virtuelle :  L’image de votre écran d’ordinateur.
 
Et moi, dans tout cà ??  Je suis quelqu’une, ordinaire, avec ni trop, ni pas assez..  toi seul, mon amour, saurais le dire.
Comme il est difficile de connaître les autres, alors qu’on est sans cesse à la recherche de soi-même.
Je suis naïve,  et j’ai un coeur d’artichaut ; normal, me direz vous puisque je suis Bretonne et artiste de surcroît.
 
Donc, disais-je, pour protèger le coeur d’artichaud, qui sommeille en moi…  je vous quitte Messieurs… je vous quitte  et vous fais un petit bisou , sur la joue ; et pour quelques uns qui m’ont fait craquer, je ferme les yeux pour un baiser sur la bouche.. humm !….
UN BAISER VIRTUEL.